Video témoignage
Vidéo médecin

Lipoaspiration ou liposuccion : En quoi consiste l’intervention ?

La liposuccion est une chirurgie esthétique de la silhouette permettant d’éliminer les amas graisseux disgracieux qui résistent aux moyens classiques d’amaigrissement tels les régimes et le sport. La technique utilisée vise à aspirer l’excédent de graisses localisées à l’aide de canules introduites sous la peau. Selon les zones à traiter et leur nombre, une lipoaspiration peut durer 20 minutes à 2h. Toute prise de poids est contre- indiquée après une liposuccion.

Lipoaspiration ou liposuccion : Y-a-t-il des cicatrices et où se situent-elles :

Lors d’une lipoaspiration le chirurgien utilise de fines canules, dont l’introduction dans la peau provoque des micros incisions de 3 à 4 millimètres. En étant pratiquées dans les plis naturels de la peau, les incisions ne laissent pas de cicatrices visibles.

Lipoaspiration ou liposuccion : Quelles sont les modalités pré-opératoires :

Le patient doit en premier lieu répondre à un questionnaire précisant tous ses antécédents médicaux et chirurgicaux. Le bilan pré-opératoire est prescrit en fonction des réponses apportées par le patient. Notez que le diagnostic qui est effectué à distance risque de changer au moment de la consultation et d’alourdir ou d’alléger l’indication chirurgicale.

Lipoaspiration ou liposuccion : Quelles sont les autres formalités :

Le patient est vu en consultation pré-opératoire le jour de son arrivée ou le lendemain. Aucun médicament fluidifiant le sang ne doit être pris dans les 10 jours précédant l’opération, et il est indispensable de rester à jeun au moins 6h avant l’intervention.

Lipoaspiration ou liposuccion : Quelle est la durée d’hospitalisation et du séjour :

Une hospitalisation de 48h est nécessaire en cas de lipoaspiration étendue à l’ensemble du corps. La durée du séjour est de 5 à 6 jours.

Lipoaspiration ou liposuccion : L’anesthésie générale est-elle inévitable :

Une lipoaspiration se pratique sous anesthésie générale. Une anesthésie locale est toutefois possible en cas d’aspiration légère.

A partir de quel âge peut-on pratiquer une lipoaspiration :

Pour ce type d’intervention ce qui compte le plus ce n’est pas l’âge, mais la capacité de la peau à se rétracter. Seul un examen minutieux de la peau permettra au chirurgien de juger du bien-fondé de la technique utilisée.

Lipoaspiration ou liposuccion : Quelles sont les parties du corps les plus concernées :

La liposuccion trouve ses meilleures indications chez les patients qui présentent des accumulations de graisses bien localisées au niveau des hanches, de la culotte de cheval, de l’abdomen, des bras ou des genoux. Une fois les zones traitées, les cellules graisseuses n’ont plus la possibilité de se multiplier.

Si la lipoaspiration ne constitue pas un moyen d’amaigrissement chez les personnes en surpoids, elle les aide néanmoins à déclencher le processus d’amaigrissement ou bien à réenclencher un processus d’amaigrissement qui s’est essoufflé.

Lipoaspiration ou liposuccion : Quand peut-on apprécier le résultat final :

Si les premiers résultats sont visibles dès le 3ème mois, il faut toutefois attendre 6 mois à 1 an avant de pouvoir juger des effets définitifs d’une lipoaspiration.

Une lipoaspiration peut-elle être associée à d’autres actes esthétiques :

Lorsque la peau est de mauvaise qualité, une lipoaspiration pourra être complétée par une remise en tension de la peau. La graisse extraite peut être utilisée pour apporter du volume à une autre zone du corps : fesses, visage….

Faut-il perdre du poids avant une lipoaspiration :

Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas perdre de poids avant une lipoaspiration. Pourquoi ? Parce qu’en cas de régime, la peau va se détendre et se relâcher. En perdant sa capacité de rétraction, elle ne réagira pas de façon optimale à la lipoaspiration et l’effet final sera décevant.

Lipoaspiration ou liposuccion : Quelles sont les suites post-opératoires :

Le port d’un body de soutien ou gaine de contention est préconisé pendant 1 mois. Un œdème et un gonflement apparaissent sur les zones aspirées à partir du deuxième jour. Les œdèmes diminuent progressivement pour disparaître au bout d’1 mois. Les bleus s’estompent au bout d’une vingtaine de jours. Un engourdissement des régions traitées peut être ressenti, il cesse après quelques jours. Les douleurs de type courbatures sont soulagées par la prescription d’antalgiques. Un arrêt de travail d’1 semaine est nécessaire selon l’étendue de la lipoaspiration. Les activités sportives intenses et les efforts importants doivent être évités pendant 2 mois.

Lipoaspiration ou liposuccion : Quels sont les soins post-opératoires :

Les plaies doivent être lavées avec du savon. Lors du séchage il est important de ne pas les frotter. Le port de vêtements amples et légers est fortement conseillé. L’application d’un soin hydratant permettra d’assouplir la peau (sur conseil du chirurgien).

Commentaires
6 commentaires dans “Liposuccion”
avatar

je souffre d’un surplus de graisse au niveau de l’abdomen j’aimerais bénéficier d’une liposuccion du ventre

Répondre
avatar

L’équipe Medic’Azur : la liposuccion permet effectivement de supprimer les amas graisseux résistants aux régimes et au sport.

Répondre
avatar

une liposuccion remplace-t-elle une chirurgie bariatrique ?

Répondre
avatar

L’équipe Medic’Azur : la liposuccion et la chirurgie bariatrique sont deux interventions distinctes. La liposuccion permet de supprimer les amas graisseux et ne peut en aucun cas être envisagée à la place d’une chirurgie bariatrique.

Répondre
avatar

Après une liposuccion, des séances de drainage sont elles obligatoire?

Répondre
avatar

Les séances de drainage lymphatique sont fortement conseillées après 3 à 4 jours après votre opération de chirurgie esthétique. Le drainage lymphatique permet de traiter tout gonflement après une liposuccion.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + 17 =

Rappel immédiat

×
To Top